(Français) Innovations numériques au sein de l’écosystème du spectacle vivant

Sorry, this entry is only available in French. For the sake of viewer convenience, the content is shown below in the alternative language. You may click the link to switch the active language.

prodiss

ITEMS a été chargé par le PRODISS, syndicat national des producteurs, diffuseurs et salles de spectacles de musiques actuelles et de variété, d’étudier de manière prospective les leviers de croissance actuels et potentiels que l’écosystème numérique permet de générer.

L’évolution conjointe du numérique et de la scène est naturelle : le producteur de spectacles est plus que jamais au coeur de la mise en valeur et du développement de la carrière d’un artiste.

L’irruption d’Internet, l’essor des réseaux sociaux, et plus récemment la généralisation des terminaux mobiles ont profondément transformé la consommation de la musique, stimulant ainsi la filière musicale et artistique, l’ouvrant notamment pour le spectacle vivant, à de nouveaux acteurs.

L’étude innovations numériques est un premier recensement des principaux leviers numériques utilisés par les entrepreneurs de spectacles (producteurs de spectacles, salles, promoteurs en région et festivals) pour développer leur activité. Les observations que nous avons réunies portent principalement sur les États-Unis. Il nous est apparu utile d’ouvrir cette étude par une synthèse qui inscrit les usages et stratégies numériques des professionnels dans l’écosystème du spectacle vivant. De ce fait, nous avons laissé de côté les services et les outils numériques spécifiquement destinés aux artistes et ou aux collectifs d’artistes pour l’organisation de leurs tournées (Do it Yourself) ou pour nouer des relations avec leur public (Direct to Fan).

Les stratégies type Do it Yourself, comme celles du Direct to Fan donnent lieu à la mise au point d’un grand nombre de “services clé en mains” qui permettent aux artistes de mener leur carrière et leurs tournées par eux-mêmes.

Nous avons, en revanche, porté une attention particulière a l’émergence d’une nouvelle génération d’intermédiaires qui s’interposent entre les opérateurs de spectacles et les autres composantes de l’écosystème des concerts.

Voir :  Innovations numériques au sein de l’écosystème du spectacle vivant