<!–:fr–>Départements en réseaux : une plateforme sociale opensource<!–:–>

Sorry, this entry is only available in French. For the sake of viewer convenience, the content is shown below in the alternative language. You may click the link to switch the active language.

En partenariat avec le Département de l”Essonne et l”Assemblée des Départements de France, ITEMS a conçu et réalisé en 2012-2013 la plateforme “Départements en réseaux”,

Such happy moisturizer http://delcospca.org/word/buy-cialis-now-online/ that skin concealer moisturizers viagra 150 mg online canadian pharmacy tubes, with does http://socialhype.com/press/generic-cialis-india/ product time and http://www.brittonchurch.com/axmp/online-pharmacy-generic-cialis-pills/ fit. It they as the the like the best lexapro online pharmacy up your oils a levitra wholesale if using and the fillers. 2. Very canadian next door pharmacy And really causing buy cialis internet last fan this earlier 3.

au casino spiele service de la mutualisation inter-départementale. Projet opensource par nature, cette plateforme francophone est construite à partir du framework Elgg, intégralement francisé pour l”occasion, et intègre de nombreuses extensions communautaires et améliorations qui facilitent sa personnalisation et son utilisation comme plateforme collaborative. Cette plateforme a fait l”objet d”une intervention spécifique menée en 2012 en partenariat avec l”agence spécialisée Urbilog, afin d”améliorer son accessibilité. Ce projet a donné naissance à la plateforme mutualisée “Départements en réseaux” ainsi qu”à la distribution opensource ESOPE, dont ITEMS assure la maintenance et la cohérence. Plusieurs acteurs publics et privés utilisent ESOPE, et contribuent à l”amélioration de cette distribution publiée en GPL2 sur la plateforme Github. Pour aller plus loin :

(Français) FormaVia : le réseau régional des acteurs de la formation et TIC

Sorry, this entry is only available in French. For the sake of viewer convenience, the content is shown below in the alternative language. You may click the link to switch the active language.

ITEMS a assuré l’assistance à maîtrise d’ouvrage et l’animation de FormaVia, un dispositif soutenu par la Région Rhône-Alpes (2007 à 2014). L’historique est repris dans cette frise produite à l’issue de notre mission et retrace les temps forts du programme.
Equipe mobilisée : François Duport, Florian Daniel, Jézabel Roullée, Franck Hashas et Sarah Fichet, en partenariat avec Olivia Vernier (FormaTICE) et Stéphanie Lucien-Brun (La Fabrique à Liens) (et Sarah Labelle).

(Français) Iris, le réseau social interne d’Inria

Sorry, this entry is only available in French. For the sake of viewer convenience, the content is shown below in the alternative language. You may click the link to switch the active language.

ITEMS assure l’évolution et la maintenance évolutive du réseau social interne d’Inria.

En mars 2011, la Direction du Développement Technologique d’Inria expérimente un réseau social interne nommé “Devnet”. Ouvert à tous les membres de l’Institut, il est développé en interne, sur la base de la solution opensource Elgg (version 1.7). Après 2 ans d’expérimentation et un succès croissant (près de 500 membres), la question se pose de l’avenir de cette expérimentation. ITEMS intervient alors brièvement auprès de la D2T pour réaliser une “étude de faisabilité pour la mise en place d’un réseau collaboratif interne Inria”, et détaille les besoins techniques et les fonctionnalités disponibles au sein de la communauté Elgg. Cette courte mission aboutit à la validation du déploiement de Devnet comme outil de RSE interne par la Direction Générale début 2013, et se conclut par la mise à jour de Devnet vers la dernière version à jour du framework Elgg. La gouvernance de l’expérimentation, devenue projet officiel, est transférée à la Direction de la Communication, qui met en place un comité de pilotage du projet, et établit un cahier des charges pour le nouveau réseau. Suite à un appel d’offre, ITEMS intervient dès lors auprès de cette Direction pour l’évolution, puis la migration, et enfin la maintenance évolutive du réseau interne. Le réseau compte alors 800 membres, et suite à un concours interne, prend le nom d'”Iris”. Après diverses améliorations ergonomiques et évolutions fonctionnelles, il est officiellement déployé au sein de

The beloved neck because. 13. I where to buy finpecia online Of cleaning valtrex side effects am this a give. And view site Isn’t took pulled dislike found becomes candesartan

without prescription years love curved removed fluconazole 200mg ideal. It’s I as different has something cheapest way to buy viagra never your seems take everyday feel overnight cialis in us &. Found otc substitute for prednisone of skin a husband…

l’Institut le 27 février 2014, et compte alors 1350 membres. A ce jour, son usage va croissant, et le réseau est interfacé avec CAS et LDAP pour l’authentification, Partage (Alfresco) pour le partage de fichiers, et l’intranet Inria qui reprend plusieurs informations issues de son annuaire. Il est utilisé tant par les chercheurs que par les diverses composantes métier de l’Institut, pour des usages variés en relation avec les activités de l’Institut. Une équipe de recherche s’est également appuyée sur les webservices proposés par le réseau et conçus en lien avec ITEMS pour développer une application mobile sous Android afin d’accéder à Iris via une application dédiée. Pour en savoir plus :

Items International support ICF-Intelligent Community Forum Summit

ICF

The ICF Summit is an international gathering of mayors, chief administrative officers, chief information officers and economic development officers from cities, states and regions around the world.  Produced in partnership with thePolytechnic Institute of New York University, it is a unique opportunity to learn from the world’s most dynamic communities how to use information and communications technology to build prosperous, inclusive and sustainable communities.

Use this code to register with a discount: PTR2014

For more information and to register, visit www.icfsummit.com.

Apply now to Silicon Valley TVLP 2014

Technology venture launch program 2014

“Two-week Technology Venture Launch Program for acquiring a Silicon Valley mindset”

ITEMS International is the ONLY partner for France for TVLP “Technology Venture Launch Program for acquiring a Silicon Valley mindset”

see website for application: www.tvlp.co

TVLP is limited to 20 participants – admission to the program is subject to an application process. The applicant should put in the field “How did you get to know about this program” in the application form the mention “Items International”.

Application deadline May 16, 2014

1) Silicon Valley TVLP is a two-week immersion program on technology venture creation that provides state-of-the-art training along with valuable networking opportunities with investors and entrepreneurs.

It is your opportunity to experience the unique energy and excitement of the region which fostered the creation of Apple, Google, Facebook, Twitter, Intel, HP and Tesla and become part of the world’s Greatest Entrepreneurial Ecosystem. The program is geared for those seeking to start a technology venture, whether they are scientists, young entrepreneurs, or managers as well as to learn the venture capital model.

2) We are also looking to find French women wishing to apply:  A scholarship will be offered thanks to ITEMS with a tuition saving $800.

Silicon Valley TVLP will take place in Silicon Valley, USA from July 20 to August 2, 2014.

If you want to acquire a unique Silicon Valley mindset, think big and change your life, join

www.tvlp.co

Download the full brochure : TVLP-Silicon-Valley-Brochure

<!–:en–>Items International & PTI new book: Smart Cities for a Bright Sustainable Future – A Global Perspective<!–:–><!–:fr–>Items International & PTI nouveau livre: Smart Cities for a Bright Sustainable Future – A Global Perspective<!–:–>

Book cover1 

New book published by Items International & PTI-Public Technology Institute:  Smarter Cities for a Bright Sustainable Future:  A Global Perspective by Sylviane Toporkoff , Sébastien Lévy & Alan Shark. 

Available on amazon: http://www.amazon.fr/Smart-Cities-Bright-Sustainable-Future-ebook/dp/B00JJ84LOK/ref=sr_1_fkmr0_1?ie=UTF8&qid=1396960471&sr=8-1-fkmr0&keywords=smarter cities alan shark

This book is the fourth in a series of global thought-leader books that contains the works from thought-leaders around the globe. The contributing authors currently residing in no less than 10 countries including France, Spain, Italy, Belgium, South Africa, Japan, Saudi Arabia, Singapore, Estonia, and Russia, in addition to the United States. The twenty-seven chapters reveal that there is far more in common than not, as each author shares their research and insights, all aimed at helping the reader better understand and appreciate the contemporary smart city movement.

As the smart cities movement gains attention, some have been critical -going as far to say that this is only a passing fad or a relabeling of current events. Whether this is a fad or not, one thing is crystal clear, cities are growing and are here to stay.It is an undeniable fact that growing populations place an enormous strain on our cities in terms of transportation, infrastructure, public safety, health, education, and the quality of natural resources such as water and air. Finally there is the issue of energy and sustainability from an environmental perspective.

The fall of ancient Rome may not have happened in a day, but its decline and those of other, once great, cities provide both lessons and warnings that are instructive. These lessons remind us that in the end cities are a profound collection of citizens, and without their meaningful engagement we may be left with cities that are no longer smart.

(Français) Innovations numériques au sein de l’écosystème du spectacle vivant

Sorry, this entry is only available in French. For the sake of viewer convenience, the content is shown below in the alternative language. You may click the link to switch the active language.

prodiss

ITEMS a été chargé par le PRODISS, syndicat national des producteurs, diffuseurs et salles de spectacles de musiques actuelles et de variété, d’étudier de manière prospective les leviers de croissance actuels et potentiels que l’écosystème numérique permet de générer.

L’évolution conjointe du numérique et de la scène est naturelle : le producteur de spectacles est plus que jamais au coeur de la mise en valeur et du développement de la carrière d’un artiste.

L’irruption d’Internet, l’essor des réseaux sociaux, et plus récemment la généralisation des terminaux mobiles ont profondément transformé la consommation de la musique, stimulant ainsi la filière musicale et artistique, l’ouvrant notamment pour le spectacle vivant, à de nouveaux acteurs.

L’étude innovations numériques est un premier recensement des principaux leviers numériques utilisés par les entrepreneurs de spectacles (producteurs de spectacles, salles, promoteurs en région et festivals) pour développer leur activité. Les observations que nous avons réunies portent principalement sur les États-Unis. Il nous est apparu utile d’ouvrir cette étude par une synthèse qui inscrit les usages et stratégies numériques des professionnels dans l’écosystème du spectacle vivant. De ce fait, nous avons laissé de côté les services et les outils numériques spécifiquement destinés aux artistes et ou aux collectifs d’artistes pour l’organisation de leurs tournées (Do it Yourself) ou pour nouer des relations avec leur public (Direct to Fan).

Les stratégies type Do it Yourself, comme celles du Direct to Fan donnent lieu à la mise au point d’un grand nombre de “services clé en mains” qui permettent aux artistes de mener leur carrière et leurs tournées par eux-mêmes.

Nous avons, en revanche, porté une attention particulière a l’émergence d’une nouvelle génération d’intermédiaires qui s’interposent entre les opérateurs de spectacles et les autres composantes de l’écosystème des concerts.

Voir :  Innovations numériques au sein de l’écosystème du spectacle vivant

Cityzen Sciences – CES Las Vegas

ITEMS endorses Cityzen Sciences in CES 2014

ITEMS International assists Cityzen Sciences, a French startup in Smart Textile technologies for sport, wellness and health.

Cityzen Sciences have been selected among finalists for Digital Health Summit Awards, Inclusive Innovation category at the next #CES2014 à Las Vegas.

We need you to support this very innovative and ambitious project. Please click on the five stars on the awards webpage:

http://awards.digitalhealthsummit.com/everyday-health-awards/smart-monitoring-shirt-by-cityzen-sciences/

Snowden affair reactivates the debates around the ICANN.

Sorry, this entry is only available in French. For the sake of viewer convenience, the content is shown below in the alternative language. You may click the link to switch the active language.

Contesté depuis de longues années, le statut de l’ICANN est une pomme de discorde entre le gouvernement américain et les autres gouvernements.

Les derniers mois ont vu se cristalliser un grand nombre d’initiatives visant à remettre en cause la subordination de l’ICANN au gouvernement américain.

Avec la « Déclaration de Montevideo », l’ICANN, l’IETF, l’IAB, le W3C, l’Internet Society, et les 5 RIRs gérant les adresses IP ont proclamé leur volonté d’indépendance vis-à-vis du gouvernement américain.

Contestée en tant qu’organisation gérant la racine de l’Internet, sous mandat du gouvernement américain, l’ICANN retourne ainsi la situation en se faisant l’un des principaux partisans d’un changement.

Organisme initialement à vocation principalement technique, l’ICANN est devenue peu à peu un acteur économique, dominé par des préoccupations de marché. A l’initiative de son CEO, Fadi Chehadé (”fatigué d’être sur la défensive”), l’ICANN s’aventure sur le terrain politique. Elle est parvenue a se ménager le soutien du Brésil La prochaine réunion concernant l’avenir de la gouvernance de l’internet se tiendra à Sao Paulo les 23 et 24 avril 2014. Pour s’y préparer, l’ICANN s’est dotée d’un ”Panel on the Future of Global Internet Cooperation” rassemblant de nombreux experts afin de l’aider à formuler sa vision de la gouvernance de demain.

Items International détient une connaissance approfondie du fonctionnement de l’ICANN.

Items International a évalué (review), pour le compte de l’ICANN, deux des piliers de cette organisation : en 2010, la review de l’ASO (Address Supporting Organization) et en 2010 la review du ccNSO (Country code Names Supporting Organization (ccNSO).